Tréfiler

Le procès de tréfiler du fil est la réduction de la section des fils normalement de fils ronds. On réduit des sections fils en question en une ou plusieurs pas au diamètre désiré.

La réduction de la section du fils produit un fil plus long. Par la déformation en froid la dureté du fil augmente la résistance à la traction et l’allongement à la rupture diminue. C’est pourquoi très souvent une procédure de recuit est nécessaire avant la possibilité de tréfiler ce fil à un diamètre plus fin.

Par la procédure de recuit du fil une correction de la compression de structure de fils est réalisée, compression soulevée par la déformation en froid.

Le principe
Le fil se réduit par une dimension de diamètre plus petite simplement en passant de filière à filière et en continuation toujours la prochaine filière. Le fil commence à une vitesse de tréfilage et augmente la vitesse en relation selon la réduction réalisée, c’est-à-dire que la vitesse d’entrée du fil dans la machine et la vitesse de sortie sont bien différentes. Par conséquence la vitesse de tréfilage à chaque filière est différente.

Une autre conséquence du système de tréfilage est que la longueur du fil d’entrée est beaucoup plus courte que la longueur de sortie. Ici on parle de la prolongation du fil, indiquée normalement en pourcentage. Egalement la réduction de la section du fil est spécifiée en pourcentage.

En ce qui concerne les machines de tréfilage on fait la différence entre des machines de fils gros, de fils moyens et de fils fins.

Matières premières
Les matières premières les plus courantes dans l’industrie de câble sont le cuivre et les alliages de cuivre ainsi que l’aluminium ou les alliages d’aluminium.
A la tréfileuse pour fils gros on utilise comme fil d’entrée des fils de base durs ou souples avec, si possible, une surface sans oxyde. Un diamètre typique est pour le cuivre un fil obtenu par coulée et laminage continu de 8 mm. Pour l’aluminium il est normalement 9,5 mm.

Recuit du fil
Des tréfileuses pour fils de cuivre ont normalement une installation de recuit pour recuit doux du fil de cuivre finit après la dernière filière dans la même opération avant l’enroulement en continu. Pendant ce temps le fil écroui est chauffé avec du courant. Le fil est guidé par des rouleaux de contact. Ceci provoque un courant électrique élevé qui chauffe le fil entre les rouleaux de contact à une température de min. 300°C. Pour éviter l’oxydation de la surface du fil pendant le recuit, l’air oxygéné est refoulé à l’aide de vapeur ou d’azote. Après le recuit le fil est refroidit à l’aide d’eau à une température normale et enroulé.

Tréfileuses pour câbles font partie de notre programme de fabrication.

Tréfilage de fils d’acier
Lors du tréfilage de fils d’acier, des machines spéciales sont en service. Ces machines font également partie de notre programme de fabrication.